Marie-Astrid Raoult - Directrice de la Fondation Carrefour

"L’ambition de ce campus innovant entre en résonance avec la volonté de la Fondation Carrefour d’accompagner la transition alimentaire solidaire à grande échelle."

Pourquoi la Fondation Carrefour s'engage-t-elle auprès d'HECTAR ? Qu'attendez-vous de ce partenariat ?

Nous sommes ravis d’accompagner HECTAR dès les premières heures du projet. L’ambition de ce campus innovant entre en résonance avec la volonté de la Fondation Carrefour d’accompagner la transition alimentaire solidaire à grande échelle. 

Nous nous engageons ensemble afin de favoriser auprès des très jeunes la transmission des enjeux de l’agriculture et de l’alimentation durable. Notre mobilisation auprès des acteurs de l’agroécologie ou de l’agriculture urbaine depuis plusieurs années en sont également des exemples concrets. 


Ensemble, nous poursuivons un objectif de valorisation des filières et de mise en avant de perspectives professionnelles dans l’écosystème alimentaire, via une information précise sur les métiers et la rencontre de personnalités inspirantes. Cette transmission, assurée par des expériences immersives auprès des publics scolaires, dès la primaire ou au secondaire, nous paraît indispensable pour affronter les années à venir.

La Fondation Carrefour est consciente de la nécessité de faire naître des vocations dans un contexte de renouvellement des activités agricoles. C’est pour cela que nous avons choisi de nous investir aux côtés d’HECTAR et de financer ce projet rupturiste. Les volets scolaire et pédagogique du programme s’inscrivent dans des objectifs communs à nos deux structures. 

Nous sommes certains qu’HECTAR permettra d’accompagner la transition de l’agriculture et de l’alimentation, en formant de futurs agriculteurs et consom’acteurs.

Crédit photo : Gilles Arbwick


Article(s) associé(s)