David Garbous - Fondateur de Transformation Positive : "Considérer l'entreprise agricole dans son écosystème et ses interdépendances"

Spécialiste du marketing de l'agroalimentaire et créateur de la formation B Corp chez Hectar, David Garbous est convaincu qu'une entreprise qui s'engage auprès de ses parties prenantes pour la société et pour l'environnement s'engage dans un cercle vertueux et qu'un référentiel commun permet d'aller vers une croissance durable.

Se former chez Hectar c'est choisir d’entreprendre dans le secteur agricole en prenant en compte une triple performance économique, sociale et environnementale. Ces engagements exigeants ont plus de sens si leurs résultats sont évalués. C'est le rôle de la certification B Corp. Spécialiste du marketing de l'agroalimentaire, David Garbous accompagnera les apprenants et les entrepreneurs dans ce processus.


Qu'est-ce que la certification B Corp ?

La certification B Corp (Benefit Corporation) est née dans les années 2000 à l'initiative d'un groupe d'entrepreneurs américains qui ont souhaité que les valeurs éthiques qu'ils avaient intégrées à leur entreprise soient pérennisées dans le temps. Ils ont donc eu l'idée de mettre au point un outil qui évalue les impacts qu'une entreprise produit sur la société et sur l'environnement. Le but étant d'oeuvrer à une croissance équitable, inclusive et régénératrice à travers des engagements opérationnels à dimension éthique. C'est ainsi qu'est née le BIA (Benefict Impact Assessmemnt). En France aujourd'hui on recense 140 entreprises certifées à ce jour.


Comment ça marche ?

S’engager dans une certification B Corp c'est entreprendre une réflexion sur sa performance concrète en matières sociétale et environnementale, se fixer des objectifs pour l'avenir tout en s'imposant un haut niveau de transparence. Le BIA est une matrice extrêmement précise qui permet à travers une batterie de questions pointues d'évaluer les impacts positifs et négatifs que l'entreprise produit sur la société et sur l'environnement. Il permet donc d'évaluer la performance sur un référentiel commun et sur des critères opérationnels, tout en respectant les spécificités des marchés et des secteurs d'activités des entreprises. Par exemple dans le cas d'une entreprise agricole il faudra répondre précisément à des questions sur les ressources utilisées par la ferme, les énergies et les intrants, ainsi que les effluents. À partir de son évaluation, l'entreprise doit se fixer des engagements qui seront contrôlés trois ans plus tard. Enfin, il y a un principe de transparence car le score d'impact de l'entreprise est public.


Quel est l'intérêt pour les entreprises agricoles ?

Les consommateurs seront de plus en plus attentifs à l'impact de l'agriculture, levier clé pour la transition écologique. La démarche B Corp oblige les équipes d'une entreprise à se poser les questions sur ses externalités, à considérer l'entreprise dans son écosystème global avec toutes ses interdépendances et dans sa complexité. Par ailleurs, être transparent permet de se distinguer auprès des clients, c'est donc un levier de développement. Enfin, entrer dans un processus B Corp c'est rejoindre une communauté d'entreprises au sein de laquelle on échange les bonnes pratiques ; c'est aussi entrer dans un projet d'entreprise car travailler à la certification B Corp peut être l'occasion de formuler sa raison d'être. Bref, c'est entrer dans un cercle vertueux qui est porteur de progrès.

Toutes les informations sur la formation B Corp chez HECTAR

Article(s) associé(s)